Page 2 sur 2

Re: Le Trophée de Paris 2016

Publié : jeudi 2 juin 2016, 8:19
par Jeep
Je vois qu'il n'y a rien de nouveau dans les jugements dans les sphères "diaporamiques". Ce qui est à noter, c'est la concordance à peu près identique sur le fond avec le compte-rendu de Claudine et J.P Durand avec des mots différents ! Tout cela ne fait sans doute pas avancer l'audiovisuel aux yeux du grand public car au vu de plusieurs compte-rendus, ce sont souvent les auteurs et leurs proches qui remplissent les salles.

Re: Le Trophée de Paris 2016

Publié : jeudi 2 juin 2016, 11:40
par mimifurby
Merci Pat, Sergio et Jeep pour vos petits mots.
Jeep a écrit :Tout cela ne fait sans doute pas avancer l'audiovisuel aux yeux du grand public car au vu de plusieurs compte-rendus, ce sont souvent les auteurs et leurs proches qui remplissent les salles.
Ceci est vrai pour les festivals ou concours, où la majorité de l'assistance est en effet composée des auteurs qui souhaitent voir leurs montages discutés en public, ce qui peut leur donner des pistes d'amélioration, mais aussi d'organisateurs de Galas locaux qui viennent faire leur "shopping" pour composer un programme qui puisse attirer des spectateurs néophytes. Nous avons pu observer des salles combles pour les soirée de gala en province et en banlieue parisienne, c'est intéressant de le noter.
Cette fois nous avons eu plusieurs personnes qui nous ont contactés pour avoir nos "Fototouristes revisités" pour leur prochain gala. Il est évident que ce ne sont pas des montages comme "Beeswing" ou "Silent Cries" qu'ils choisiront pour distraire leurs spectateurs.

Ce qui est louable au TDP, c'est qu'ils essaient d'être le plus transparent possible sur la manière dont sont faites les présélections des 49 montage en prenant en compte 4 critères, Impact, Construction, Image et Son et en publiant les notes en fin de projection de chaque montage. Ceci peut aider à déterminer la faiblesse d'un montage qui n'a pas été sélectionné, bien qu'il y ait toujours beaucoup de subjectivité dans la note attribuée à chacun des critères par les 4 juges de présélection.
Ensuite le classement final résultat des évaluations des 22 jurés, reste pour certains montage totalement inexpliqué.

C'est déjà une récompense de faire partie des 49 sur 94, et même si Spiral est déçu par son résultat, ce devrait être pour lui une motivation pour trouver des points d'amélioration et être mieux classé dans un autre festival.

On en ressort toujours quelque chose lorsqu'on écoute les réactions et commentaires. En ce qui concerne notre "Perle du Tonkin" nous l'avons déjà remise sur le banc de montage car on a compris pourquoi ça coinçait, car nous mêmes nous étions rendu compte des faiblesses du montage et avons eu le déclic pour l'améliorer. C'est cette nouvelle version que nous proposerons à Epinal ...